Lion Poste Canada, Façade du Globe and Mail, Fontaine Jardin botanique de Montréal

Monuments Sebastiano Aiello Inc. à Montréal : une grande histoire

Qui était Sebastiano Aiello?

Sculpteur prolifique, Sebastiano Aiello (1908-1987) a fondé son entreprise en 1927, Sebastiano Aiello Inc., une entreprise familiale toujours en activité. Monsieur Aiello réalisa des sculptures pour un nombre impressionnant d’églises et d’édifices publics et privés, notamment les sculptures art déco de la gare Centrale de Montréal et celles du Bureau de poste de Québec, les plus grandes armes du Canada.

De très nombreuses réalisations

Il été aussi l’homme derrière les majestueux lions héraldiques qui ornent la façade du bureau de poste de Hamilton et de London (Ontario) et la fontaine art déco du Jardin botanique de Montréal. Sebastiano Aiello s’est aussi chargé de la façade de la Banque du Canada à Ottawa, de la bibliothèque de Dalhousie University à Halifax, et de l’édifice du quotidien The Globe and Mail à Toronto. Monsieur Aiello sculpta aussi la chaire de la cathédrale anglicane Christ Church à Montréal, ainsi que les statues de la Vierge et de Saint-Joseph au-dessus des autels latéraux de la cathédrale de l’Immaculée-Conception d’Edmundston.

Un sculpteur reconnu

La liste de ses œuvres est très longue : ceci n’est qu’un maigre échantillon. Fort de sa réputation, au début du mois de mai 1940, monsieur Aiello, assisté par un autre sculpteur italien dont on n’a pas conservé le nom dans les documents publics de l’époque, arrivait à Moncton. L’ordre social précisait que le travail avait déjà commencé et qu’ils travaillaient sur place « sur des blocs de pierre déjà solidement posés dans la façade de la cathédrale. Grâce à l’habilité de ces experts, ces blocs informes seront en quelques mois transformés en magnifiques statues. »

Un témoin de l’Histoire

En plus de réaliser des sculptures extérieures, Sebastiano Aiello et son collègue sculptèrent des armoires sur le mur du bas des chœurs et de part et d’autre de l’escalier du sanctuaire en marbre noir de Belgique. On trouve du côté est les armoires utilisées à l’époque par l’Université Saint-Joseph de Memramcook (1864), le Collège Sainte-Anne de Pointe-de-l’Église, Nouvelle-Écosse (1890) et le Collège Sacré-Cœur de Bathurst (1899). Ils sculptèrent également les armoires de la congrégation des Filles de Marie-de-l’Assomption (1922), fondée à Campbellton par Mgr. L.-J.-Arthur Melanson, et celles des Religieuses de Notre-Dame de Sacré-Cœur (1924) sur le mur du bas chœur du côté ouest. Deux élégantes guirlandes de feuilles d’érable et de marguerites, délicatement sculptées, agrémentent le tout en forme de frise.

Tous droits réservés Monuments Sebastiano Aiello Inc. 2017 - Mention légale
Création de

Mention legale